Catégories
4. Le parcours de l'usager Dispositif ITEP L'approche Livret d'accueil

Une approche séquentielle

L’approche en Dispositif ITEP conforte l’approche que nous défendons depuis quelques années : la séquentialité.

Ainsi, les modalités d’accueil, telles que sont présentées s’appuient sur la possibilité d’être mises en place :

  • par séquences
  • à temps plein ou temps partiel
  • avec pour seule limite de modularité : l’intérêt de l’enfant
Séquentiel

Pour que la progression de l’enfant ait du sens, nous choisissons de penser notre accompagnement sous forme de séquence, établie au regard de chaque projet personnalisés et donc chaque compétence.

Le concept de séquences éducatives doit être considéré dans sa globalité, à l’internat, dans la vie sociale, dans la vie familiale et dans la vie scolaire ou pré-professionnelle.

Ces allers et retours guidés, contrôlés, évalués, vont favoriser l’apaisement de l’enfant au sein de sa famille. Ils favorisent le principe d’enfant accompagné et non placé.

En multipliant ces allers-retours, l’enfant trouve dans les espaces éducatifs, un espace relationnel qu’il peut solliciter pour mettre en mots ses expériences et son vécu.

Les acquis des enfants doivent pouvoir être vérifiés, évalués et reproduits dans le monde ordinaire.

Même si l’internat reste nécessaire pour des séquences spécifiques ou des problématiques particulières, il entraîne des effets néfastes s’il n’est pas complété par des séquences éducatives en vie ordinaire.

L’effet «aller et retour» est utilisé pour permettre à la famille de s’appuyer sur ses ressources et développer (ou renforcer) ses compétences. Il s’agit de permettre aux parents de remplir leur devoir et de reprendre du plaisir à vivre et partager avec leur  enfant.

Toute rupture du lien avec sa famille, son quartier, sa fratrie, son environnement peut être néfaste à moyen terme.

La prise en considération du temps  est alors indispensable. Nous tentons d’évaluer la période durant laquelle l’enfant est capable de vivre la séparation d’avec sa famille, sans se sentir affecté au point de se sentir moins réceptif aux accompagnements éducatifs (cet état émotionnel renforçant probablement les troubles du comportement).

Néanmoins, le temps de réassurance et de proposition d’autres modes de relations, dans ce dispositif «d’aller et retour», amène l’enfant à faire l’expérience de vivre en l’absence de ses parents, de partager et de s’amuser avec d’autres enfants, de prendre du plaisir à devenir autonome, à mieux se connaître parmi les autres, à se socialiser.

Chaque séquence a un début et une fin. Elle a des objectifs qui permettent d’engager un travail précis, sur un aspect de la problématique, pour atténuer des difficultés rencontrées au domicile. Les séquences d’accompagnement sont construites en réunion d’équipe interdisciplinaire et font l’objet d’une évaluation, enfant/famille/membres de l’équipe interdisciplinaire.

UN ACCUEIL Modulable

Il s’agit d’adapter, de manière souple, son accueil en fonction de ses besoins et de son projet personnalisé avec une notion de régularité.

En cours de semaine, l’enfant retourne chez lui. Il peut alors participer à la vie de la maison et s’inscrire dans une activité proche de son environnement familial. Cette inscription participe à sa socialisation pour ainsi éviter une coupure du milieu naturel et de son réseau social. Il peut se confronter et se tester au cadre familial.

Nous modulons son internat, en concertation avec les parents et lui-même. Ces expériences vont permettre aux parents et à l’enfant de constater les changements et les évolutions. L’accompagnement éducatif et les mises en mots de ces expériences, aussi bien avec l’enfant qu’avec la famille, favorisent son apaisement et diminuent ses troubles.

L’internat modulable peut aussi être une alternative dans les situations où l’enfant et la famille ne supportent pas de trop longues séparations qui pourraient entraîner un effet dommageable au lien familial et à notre accompagnement éducatif.