Catégories
Actualités

Le DITEP Eclaircie pendant le 2e confinement

L’établissement, comme les écoles et les collèges, continuera ses activités dès le lundi 2 novembre 2020. Le fonctionnement de l’établissement sera toutefois modifié pour assurer des conditions sanitaires qui protègent les enfants, leurs familles et les professionnels.

Si vous présentez des signes évocateurs, prenez immédiatement rendez-vous chez votre médecin et prévenez l’établissement.

L’accompagnement de tous les enfants respecte le choix des parents sur l’organisation des soins et de la scolarité. Un enfant dont les parents refuseraient une reprise de vie collective doit être accompagné à proximité du domicile ou à distance.

Si vous ne souhaitez pas que votre enfant soit accompagné dans l’établissement durant le confinement, prenez contact dès le 2 novembre avec le chef de service.

Les internats restent ouvert avec jauge maximum

Les internats restent ouverts. Ils accueillent simultanément 4 enfants afin de respecter le maximum de 6 personnes en collectif (4 jeunes + 2 professionnels).

Les activités déployées respectent les principes du confinement.

​​​​​​​

Les activités de jour sont maintenues en respectant le confinement

Les activités se déroulent en respectant les principes du confinement. Toutefois, les activités ayant lieu habituellement à l’extérieur peuvent continuer de s’y dérouler sous deux conditions : 

  • le lieu doit être autorisé et ouvert au public
  • le lieu doit accepter de nous recevoir

Pour cette raison, des attestations individuelles seront à retirer au secrétariat avant chaque sortie avec les jeunes. Cette attestation précise que le jeune est en situation de handicap. Cette attestation sera à présenter en cas de contrôle et permet la libre circulation des enfants.

Cette attestation doit être fournie avec l’attestation de déplacement dérogatoire qui devra être remplie à chaque sortie.

​​​​​​​Priorité donnée aux accompagnements individuels

Les modalités d’accompagnement éducatif, thérapeutique et pédagogique privilégient, en première approche, les accompagnements individuels à chaque fois que cela est possible et pertinent.

Conditions de déroulement des activités collectives en accueil de jour ou internat

  • Entre 2 et 5 enfants

Les activités collectives ne dépassent jamais 5 enfants.

  • Les activités collectives doivent permettre le respect des gestes barrières

La distanciation sociale (1m entre chaque participant) doit être possible durant l’activité.

Le respect des gestes barrières suppose par exemple de :

  • Avoir à disposition du matériel individuel (trousse, fournitures…)
  • Disposer d’un point d’eau avec savon à proximité de l’activité

Les activités collectives supposant un contact rapproché ne sont pas possibles.

  • Présence d’au moins 2 professionnels pour les accompagnements collectifs

Lorsque les modalités d’accompagnement prévoient plus de 3 enfants, la présence de deux professionnels est prévue, en continu ou non, durant toute la durée de l’intervention. En cas d’absence d’un professionnel, l’activité peut être maintenue ou suspendue. Dans tous les cas, la validation du chef de service est requise.

  • Les binômes enfants sont positifs

Les troubles du comportement supposent de bien équilibrer approche personnalisée et approche collective. La gestion de conflits rendant difficile le respect de gestes barrières, les binômes constitués sont, dans la mesure du possible, par ordre de priorité :

  • Par territoire
  • Par affinité
  • Par niveau de compétences

Suivis externalisés en respectant les principes du confinement

Les suivis externalisés sur les lieux de scolarisation ou en activité individuelle sont maintenus.

Les activités collectives pour ces jeunes suivis en service externalisé sont suspendues.

Fermeture de l’antenne de Rouen St Sever

L’antenne de Rouen Saint Sever est fermée en raison de la concentration urbaine.

Les visites à domicile sont exceptionnelles

Les visites à domicile sont limitées. Elles ne sont possibles que sous certaines conditions :

  • La visite doit être explicitement approuvée par l’équipe pluridisciplinaire et validée par le directeur
  • Les solutions d’accompagnement au service ou à proximité du domicile doivent avoir été tentées et épuisées
  • Le respect de la distanciation sociale (1m50 avec les professionnels) et des gestes barrières doit être possible au sein du domicile

Elles ne doivent être envisagées que lorsqu’aucune solution alternative n’est possible.

Elles sont remplacées, chaque fois que cela est possible (par un entretien au service ou à distance, un entretien dans un espace extérieur, en marchant, dans un parc….)

Une attestation spécifique est fournie au salarié.

Modalités de scolarisation

 Maintien des temps d’inclusion

La scolarisation des enfants dans leur établissement scolaire habituel est privilégiée et l’organisation de l’établissement permet un accompagnement individuel de chaque jeune pour lui permettre de bénéficier des temps d’inclusion.

Lorsque l’inclusion est à temps très partiel (quelques heures), sa mise en place peut être décalée en accord avec les établissements d’accueil.

Professionnels placés en télétravail

Une partie de nos professionnels est placé en télétravail. Nous mettons tout en œuvre pour maintenir la qualité d’accompagnement habituelle.

Continuité téléphonique

Durant le confinement, l’établissement reste joignable au 02 32 94 93 90. 

Règles pour protéger les personnes

Règles de distanciation physique

Les enfants et les professionnels doivent respecter 1m de distance entre eux.

Cette distance ne s’applique pas dans les espaces extérieurs entre enfants d’un même groupe, y compris pour les activités sportives.
Les enfants habituellement hébergés peuvent être accueillis dans les internats : 1 enfant par chambre.

Lorsque la distance ne peut pas être maintenue (gestion de crise, soutien pédagogique, aide aux actes de la vie quotidienne), le renforcement du lavage des mains est nécessaire.

Application des gestes barrières

Le lavage des mains est essentiel. Il consiste à laver à l’eau et au savon toutes les parties des mains pendant 30 secondes. Le séchage doit être soigneux si possible en utilisant une serviette en papier jetable, ou sinon en laissant sécher ses mains à l’air libre. Les serviettes à usage collectif sont à proscrire.


À défaut, l’utilisation d’une solution hydroalcoolique peut être envisagée. Elle se fait sous l’étroite surveillance des adultes.

Le lavage des mains doit être réalisé, a minima :

  • à l’arrivée dans l’école ou l’établissement ;
  • avant et après chaque repas ;
  • avant et après les récréations ;
  • après être allé aux toilettes ;
  • le soir avant de rentrer chez soi ou dès l’arrivée au domicile.

Port obligatoire du masque

Toutes les personnes présentes dans l’établissement (enfants et adultes) sont tenus de porter le masque.

Vous devez fournir à votre enfant les masques « Grand Public » ou chirurgicaux suffisants.

Port du masque pour les internes

Le port du masque est obligatoire pour les enfants de plus de six ans lors des activités de journée et temps de scolarisation.

Une souplesse sera observée auprès des jeunes sur les temps d’internat. Les enfants étant présents sur de longues journées, ils doivent être autorisés à retirer leur masque. Ainsi, il n’est pas obligatoire dans les chambres, lorsqu’ils sont seuls en présence de l’adulte ou en extérieur à partir de 17h ou avant 8h30.

De la même façon, le refus de port de masques pour un enfant n’est pas un motif de sanction ou d’exclusion d’un atelier ou d’un établissement. Nous devons leur apprendre à le porter.

C’est pour ces raisons que le port du masque chirurgical reste obligatoire, en continu, pour les professionnels.

Aération des pièces

L’aération des locaux est la plus fréquente possible et dure au moins 15 minutes à chaque fois. 
Cette aération doit avoir lieu au minimum toutes les 2 heures.

Contrôle quotidien des températures 

Les parents sont invités à prendre la température de leur enfant chaque matin.​​​​​​​ Les enfants présents en internat sont soumis à un contrôle des températures chaque matin et soir par l’éducateur qui les accompagne. En cas de température supérieure à 38°, ils sont placés en quarantaine dans leur chambre (s’ils sont internes) ou à l’infirmerie (s’ils sont externes) avant d’être récupérés par leurs représentants légaux. 

Le professionnel qui veille sur les enfants symptomatiques (et éventuellement le chauffeur qui ramène l’enfant le cas échéant) s’équipe alors d’un masque FFP2.

Mise à disposition de matériel individuel 

Du matériel individuel est fourni à chaque enfant lors des temps d’activités pour éviter le prêt. Il est rangé sous pochette individuelle. Lorsqu’il doit être utilisé par un autre enfant, il est nettoyé entre deux séances.

Respect des mesures de confinement

Le confinement interdit aux personnes de quitter leur lieu de résidence.

Sauf exception, les jeunes doivent respecter ces mesures.

Les principes d’accompagnement restent inchangés

Conditions d’organisation des transports

Vous serez peut être mobilisés pour participer aux transports de votre enfant. Une attestation spécifique vous sera alors remise.

Nos véhicules sont utilisés de la façon suivante :

Nombre de personnes transportées
Véhicule 5 places1 chauffeur+ 2 personnes à l’arrière
Véhicules 7 places1 chauffeur 
+ 2 personne en rangée 2+ 1 personne en rangée 3
Véhicules 9 places1 chauffeur + 2 personne par rangéeLa présence d’une 2e personnes à l’avant est possible si le véhicule est équipé d’une 3e place avant.

Maintien des réunions en visioconférences

Les réunions et rencontres familles ont toutes lieux, sans exception, en visio-conférence.

Espaces collectifs et repas

Le nombre de personnes présentes dans la pièce est définie pour chaque lieu avec un maximum de 6 personnes simultanément.

Les professionnels ne peuvent pas manger face à face avec une autre personne (usagers ou professionnels). Les usagers ne sont pas soumis à cette règle.

Les repas sont des temps de grande exposition : adultes et enfants se retrouvent sans masque, durant un temps long, dans un espace confiné.

Pour ces raisons,

  • Les emplois du temps doivent être vérifiés afin de limiter les brassages entre adultes ;
  • L’aménagement de l’espace permet de respecter les distances ;
  • Le port du masque est obligatoire lors des déplacements ;
  • Les maîtresses de maison déjeunent avant l’arrivée des enfants ; si elles sont présentes au moment du repas, elles portent le masque en continu ;
  • Les éducateurs doivent veiller à rester éloignés les uns des autres durant les temps de repas ;
  • Chaque fois que la météo le permet, les lieux de repas doivent être aérés et ventilés pendant le repas.

​​​​Renforcement du ménage des locaux

Les espaces d’internat (douches, WC, espaces collectifs) sont nettoyés quotidiennement. Une vigilance importante est observée aux différents points de contacts (interrupteur, poignées de portes, rampes) qui sont nettoyés plusieurs fois par jour.